Burning Britain (Ian Glasper)[livre]

Burning Britain (Ian Glasper)

Burning Britain (Ian Glasper)[livre]

36€
Quantity :
Editeur Rytrut
Auteur Ian Glasper
Année 2015

 

Burning Britain, Seconde vague  punk britannique

Traduction : Frédéric Jalabert, Nico Poisson, David Mourey, Ladzi Galaï
Relectures : Marcelle Vincent, Miguelito Lovelace
Mise en page et indexation : Cripure
Couverture : Cyrille Lannez, Fred Villemin
Photo de couverture : One Way System, Karen Bentham

La liste des groupes traités dans le livre est impressionnante. Elle est détaillée sur le site de l'éditeur >ici<.

 

Description


Quatrième de couverture :
"Alors que les années 1970 touchaient à leur fin et que les médias déclaraient le punk mort et enterré, une toute nouvelle engeance de prédécesseurs de la période ’77, plus agressive et plus politisée, émergeait des caniveaux, apportant une foison de nouveaux groupes. Plus durs et plus rapides que ceux de la vague de 1976-77, des gens comme Discharge, The Exploited et GBH allaient se montrer non seulement plus pertinents, mais sans doute tout aussi influents. A la première version anglaise de ce livre s’ajoute une actualisation incluant de nouveaux textes, interviews et photographies, aussi bien de groupes ayant simplement marqués la période 1980-84 que de formations encore actives aujourd’hui. Burning Britain retrace la véritable histoire de la scène punk britannique à travers les groupes et les labels l’ayant créée.

En ratissant le pays région par région, l’auteur Ian Glasper représente non seulement des combos légendaires tels que Vice Squad, Anti-Pasti, Peter And The Test Tube Babies, Angelic Upstarts, The Toy Dolls, The Adicts, The Outcasts, Blitz, Anti-Nowhere League, Cockney Rejects et UK Subs, mais aussi des groupes moins connus comme Xtract, Skroteez et Demob.

La dure réalité d’être un punk rocker adolescent dans la Grande-Bretagne de Thatcher a engendré certaines des musiques les plus primitives et les plus puissantes jamais réalisées sur vinyle. Burning Britain est la synthèse ultime de cette période auparavant négligée de la culture underground."

Lire la fiche chez l'éditeur >ici<.