SONGS FOR DESERT REFUGEES[CD]

SONGS FOR DESERT REFUGEES

SONGS FOR DESERT REFUGEES[CD]

14€ 9.8€
quantité :
Une compilation pour les réfugiés du Nord-Mali
Le 17 janvier, des rebelles combattant pour le Mouvement National de Libération de l'Azawad (MNLA) ont attaqué la ville de Ménaka située aux confins de l'Est du Mali. Les combats se sont vite étendus à tous les déserts du nord-Mali, de Léré à l'Ouest jusqu'à Tinzawaten aux confins du nord, provoquant la plus sérieuse crise depuis l'indépendance en 1960.

Des dizaines de milliers de Touaregs, Songhais, Peulhs et Arabes fuirent les combats vers la relative sécurité des pays voisins tels que le Niger, l'Algérie, la Mauritanie et le Burkina-Faso. Des émeutes à Bamako, Kati et d'autres villes du sud, ont aussi forcé les Touaregs et des Arabes qui y habitaient à s'enfuir à l'étranger.

Le résultat est la pire crise de réfugiés dans le sud du Sahara depuis des décennies. Le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires prétend dorénavant qu'au moins 280 000 personnes ont été conduites hors de leurs villes, villages et campements par nécessité et par peur.
Beaucoup d'entre eux en sont réduits à une existence dans les camps à la frontière de l'Algérie, la Mauritanie, le Niger ou le Burkina Faso. Pour eux, la vie est en suspend. Leurs animaux et leurs possessions ont disparu. Leur avenir est réduit à l'aumône d'un gouvernement ou d'une ONG. La sécheresse et la famine se profilent à l'horizon.

“Songs For Desert Refugees” est un album caritatif dont le but est de lever des fonds pour les réfugiés venant des communautés rurales d'Aguel'hoc et de Tessalit dans le nord-ouest du Mali. Les deux villages ont vu les combats les plus farouches de ce conflit et leurs populations nomades sont dans une sévère détresse. Beaucoup de familles ont tout perdu.

“Songs For Desert Refugees“ présente un superbe mélange de musique du désert, incluant des morceaux rares ou inédits des plus célèbres groupes touaregs, qu'ils soient du Mali (Tinariwen, Tamikrest, Terakaft, Tartit...), du Niger (Bombino, Toumast, Etran Finatawa) ou d'Algérie (Nabil Baly Othmani, Faris).
La musique sur cette compilation est à l'image de ce que le désert malien peut être : intense, joyeux, beau, fier, poétique et calme. Elle est dédiée à tous ceux qui travaillent pour le faire redevenir ainsi.

Tous les bénéfices des ventes de ce CD iront à deux ONG de confiance qui travaillent avec les réfugiés du Nord Mali. La première, TAMOUDRÉ, travaille avec les nomades dans les pâturages autour de Tessalit, qui fut le théâtre d'âpres combats ces derniers mois. TAMOUDRÉ aide ces nomades à rendre leurs moyens d'existence plus prospères et plus sûrs, socialement, économiquement et culturellement.

La seconde ONG s'appelle ETAR. Elle soutient des projets d'éducation et aide à protéger et diffuser la beauté de la culture tamasheq, en développant des échanges culturels entre le désert et l'Europe. Elle amasse actuellement des fonds pour construire un centre culturel à Aguel'hoc, une autre ville qui a beaucoup souffert dans cette guerre.

Les fonds levés serviront à acheter nourriture, couvertures et médicaments. Tous ceux qui sont impliqués dans la production de cet album apportent gratuitement leur contribution.